fbpx

Attentats : les rumeurs à ne pas croire sur Twitter

Dans la foulée des attentats qui ont touché Paris vendredi soir, de nombreuses rumeurs et fausses informations sont apparues sur les réseaux sociaux. 

Malgré l’avertissement de la Préfecture de Police, de nombreux hoax ont inondé la Toile.

 

  1 – La photo d’un assaillant

Paris ces rumeurs, la photo présumée d’un des assaillants postée vers 21h vendredi soir sur Instagram. 

En dessous de la photo, un message : “Lorsque vous verrez cette photo sur BFM, il sera trop tard“.  Alors que la police n’a pas encore identifié les assaillants, cette photo est largement partagée sur les réseaux sociaux.       

 

2. La prophétie

D’autres internautes jouent les prophètes affirmant qu’un message a été posté sur le réseau Jeuxvidéos.com le 5 novembre pour prévenir des attentats à Paris.

Cependant, ce message est un faux. Si l’auteur et la date du message sont authentiques, le contenu est, lui complètement différent !

fake

 

 

3. L’Allemagne dans la rue en soutien à la France après les attaques de Paris

Rapidement après l’attaque, ce cliché fait le tour des réseaux sociaux : les supporters Allemands dans la rue mobilisés pour soutenir la France dans une marche de solidarité.

allemagne

Sauf qu’en réalité, comme le rapporte France Info, la photo date de janvier dernier durant une manifestation menée par Pegida, un mouvement anti-Islam. Le cliché a été pris par le photographe allemand Dirk Sukow.

 

4. Un feu à Calais pour fêter les attentats. 

Cette photo est extrêmement partagée sur les réseaux sociaux ces dernières heures. On y voit un incendie qui ravage le camp de migrants à Calais. Certains l’illustrent comme un feu de joie des migrants face aux attaques de Paris. 

calais

Un incendie a bien ravagé une partie du camp de migrants à Calais cette nuit, selon France Info. Le feu s’est déclenché aux alentours de minuit. “Environ 2.500 m2 ont été touchés mais il n’y a ni blessé, ni mort et le feu a été maîtrisé“, a indiqué le sous-préfet Régis Elbez à l’AFP. Mais surtout, contrairement à ce que dit la rumeur, ce n’est pas un incendie criminel.L’incendie n’est pas lié aux événements de Paris car c’est un feu d’origine électrique“, martèle la préfecture du Pas-de-Calais.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *