fbpx

Affaire Pierre Palmade: la décision inattendue de la cour d’appel est tombé

Le vendredi 10 mars 2023, la cour d’appel de Paris a organisé une audience à huis clos pour délibérer sur le sort du comédien responsable d’un grave accident sur une route départementale en Seine-et-Marne. Le mardi 14 mars, quatre jours plus tard, la cour d’appel a rendu son verdict sur l’affaire, en présence de Pierre Palmade. Le verdict de la cour a été surprenant.

Pierre Palmade en liberté ?

C’était absolument inattendu, mais c’est ce qui a été décidé. Comme nous l’avons cité dans un précédent article, il y avait la possibilité que Pierre Palmade n’aille pas en prison si son état de santé était jugé incompatible avec la détention.

Le juge d’instruction a demandé la levée du placement en détention provisoire pour des raisons médicales. Le parquet de Melun veut contester et suspendre la détention de Palmade.

L’avocate du comédien, Mme Céline Lasek, aurait apporté des attestations médicales qui prouveraient que l’état de Palmade serait incompatible avec l’incarcération. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a retenu que l’état de santé de Pierre Palmade n’était pas compatible avec un maintien en détention.

Le pire dans cette affaire, c’est que le comédien est présumé innocent de l’accident qu’il a causé. Cela pour être une blague, c’en est une bonne !

Dire que le comédien est libre ne serait pas particulièrement exact, mais ce ne serait pas faux non plus. Il est placé sous contrôle judiciaire. Donc, il est théoriquement libre, mais certaines interdictions lui ont été attribuées. Palmade a l’interdiction de quitter le territoire français, ainsi que l’interdiction de retourner en Seine-et-Marne.

De plus, Pierre Palmade n’a pas le droit de rentrer en contact avec les deux hommes qui l’accompagnaient lors de l’accident. Le coupable n’a également pas le droit de conduire et est obligé de se soumettre à une cure de désintoxication.

Il faut également savoir que les victimes sont désormais toutes sorties de l’hôpital et que, même si elles se portent mieux qu’avant, les dégâts qu’elles ont subis restent importants. L’enfant de six ans devrait voir une infirmière maintenant qu’il est de retour chez lui.

Un avocat parle de la décision de la cour sur le plateau TPMP

L’avocat Pascal Gabarini passe sur le plateau de TPMP pour parler de la décision de la cour d’appel, le 10 mars 2023
L’avocat Pascal Gabarini passe sur le plateau de TPMP pour parler de la décision de la cour d’appel, le 10 mars 2023

L’émission de Cyril Hanouna suit de très près l’affaire Pierre Palmade depuis le début et ils continuent de le faire. Ils ont récemment invité un avocat, Pascal Gabarini, pour leur expliquer les démarches judiciaires qui ont permis au comédien d’éviter la détention.

Ce qu’on retient de son passage c’est que la défense a jugé que dans une prison on manquerait de ressources matérielles et humaines pour prendre soin de l’état de santé du comédien.

On retient aussi le fait que Pierre Palmade est mis en examen pour homicide involontaire avec des circonstances aggravantes (conduite sous l’emprise de stupéfiants). Il ajoute aussi que la première expertise ne pouvait pas se prononcer car ils jugent que l’enfant n’était peut-être pas vivant. Balivernes.

Et ça a fait bien évidemment réagir les internautes.

“Pour être papa depuis peu, quand l’enfant dans le ventre commence à vraiment bouger dans tous les sens, comment ne pas dire qu’il est vivant sans déconner ? À 6 mois ça bouge dans le ventre!”

En gros, il faut jamais avoir à  faire à la justice française.  Parce que c’est effrayant de voir à quel point les victimes sont laissées à l’abandon. Il faut être épargné de la justice.”

En tout cas on espère que les famille des victimes ainsi que les victimes eux mêmes se portent mieux, malgré cette décision de la cour d’appel de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *