“Toutes les vérités sont bonnes à dire” sur Entrevue.fr

icemoon
  1. Accueil >
  2. Actualités
  3. > Société

31/07/2012 - 13:32:00

Aucun réaction. Exprimez-vous

Ramadan : Quatre moniteurs de colonie virés parce qu'ils jeunaient !

Ramadan : Quatre moniteurs de colonie virés parce qu'ils jeunaient !

Des moniteurs musulmans qui faisaient le ramadan se sont faits renvoyés par la municipalité de Gennevilliers !

C'est le BondyBlog qui a révélé l'étonnante mésaventure de ces quatre animateurs de colonie qui ont été contraints d'arrêter de travailler et suspendus  par la mairie de Gennevilliers (Haut-de-Seine) qui a estimé que le jeûne était incompatible avec la supervision de jeunes enfants.

Tout se passe pour le mieux pour Samir, Moussa , Nassim et Mehdy qui s'occupent des enfants dans une ambiance sereine tout en observant le jeûne jusqu'à une visite d'un responsable du centre de vacances, Nassim raconte :

"C’était vendredi dernier. On a reçu la visite du responsable des centres de vacances. Il est venu voir si tout se déroulait correctement avec les enfants – et c’était le cas – puis il est venu déjeuner avec nous. Il s’est mis à ma table, et a remarqué qu’à l’heure du déjeuner je ne mangeais pas et Moussa non plus"

Les deux moniteurs sont ensuite convoqués l'un après l'autre dans l'après midi,  a expliqué Nassim au BondyBlog :

"Ils m’ont parlé de l’article 6 qui disait que je devais me restaurer et m’hydrater convenablement et que dans le cas contraire cela pouvait mettre en danger la sécurité des enfants. Je lui ai alors répondu que je m’étais hydraté et restauré convenablement et qu’en aucun cas je pouvais risquer de mettre en péril la sécurité des enfants"

Nassim ajoute finalement que c'est discriminatoire mais le responsable nie tout en bloc et affirme qu'il se serait comporté de la même façon s'il s'était agi d'une femme pratiquant un régime.

Le responsable tentera alors de licencier les quatre moniteurs avant de se raviser et de les suspendre, les empêchant de travailler mais tout en maintenant leur paye.

Alors discrimination religieuse ou incompatibilité du jeûne avec le fait de travailler ? La mairie PCF de Gennevilliers a déclaré dans un communiqué :

"Ils n'ont pas respecté, en cours de séjour, les obligations de leur contrat de travail, pouvant ainsi mettre en cause la sécurité physique des enfants dont ils avaient la responsabilité. Ce défaut d'alimentation et d'hydratation pouvait conduire ces agents à ne plus être en pleine possession des moyens requis pour assurer le bon déroulement et la sécurité des activités du séjour, ainsi que la sécurité physique des enfants dont ils avaient la charge. C'est pourquoi la ville de Gennevilliers, qui a la pleine responsabilité de la bonne conduite des séjours, a mis fin à leurs missions, sans préjudice financier"

Mais la mairie de Gennevilliers avait connu un précédent douloureux il y a trois ans où une animatrice qui conduisait un bus pour enfant et faisait le ramadan avait fait un malaise et causé un accident qui avait blessé gravement plusieurs enfants.

A ce jour les moniteurs sont toujours suspendus et envisagent d'engager des poursuites contre la mairie...

 

Vos commentaires sur nos réseaux

Exprimez-vous

Jeux concours

JEU CONCOURS AXE PEACE PROJECT

Ce jeu concours est terminé.

JEU CONCOURS AXE PEACE PROJECT

La liste des gagnants est en ligne, venez vite voir si vous en faites partie !

JEU CONCOURS LONE RANGER !

Ce jeu concours est terminé.

JEU CONCOURS LONE RANGER !

La liste des gagnants est en ligne, venez vite voir si vous en faites partie !

Voir plus de jeux
En ce moment