“Toutes les vérités sont bonnes à dire” sur Entrevue.fr

icemoon
  1. Accueil >
  2. Actualités
  3. > Télévision

05/08/2010 - 16:00:14

Aucun réaction. Exprimez-vous

La Biscotte : une pièce de théâtre à ne pas manquer !

La Biscotte : une pièce de théâtre à ne pas manquer !


Lola Dewaere, la fille du regretté Patrick Dewaere, fait ses débuts sur scène cet été au Théâtre Le Temple à Paris. Pour sa première, la comédienne âgée de 30 ans a choisi une pièce d'Antoine Beauville, La Biscotte, dans laquelle elle donne la réplique à un quinquagénaire cavaleur et misogyne.

Pendant l'été, la place est à moité prix ! Vous n'avez aucune raison de vous en priver !

Entrevue vous livre l'interview de son auteur, Antoine Beauville, qui joue le rôle du misogyne dans la pièce :
Entrevue : Racontez-moi l’historique de la pièce La Biscotte. Comment vous est venue l’idée ?
Antoine Beauville ( acteur, auteur de La Biscotte ) : C’était en 2002, j’ai eu un flash ! Je roulais entre Toulouse et Narbonne et j’ai vu un mec qui vendait ses affaires sur le bord de la route. Il disait « J’en ai marre, je vends mes affaires et maintenant je vie ». Je me suis arrêté, j’ai pris des notes tout de suite. Quelques mois après, j’ai écrit la pièce. On l’a joué la première fois au café-théâtre des « 3T » à Toulouse, en janvier 2003. Ensuite, j’ai fait le festival d’Avignon, et ça a été un gros carton ! Jean-Pierre Bigard, le frère de Jean-Marie, est venu voir la pièce. Il en est tombé amoureux et m’a mis en relation avec le Café de la Gare à Paris. On a démarré là-bas, c’était ma première pièce parisienne car j’ai commencé le métier très tard.

Que faisiez-vous avant de faire du théâtre ?
Je suis originaire des Ardennes. Avec mon épouse, nous avons monté une entreprise d’événementiel. Pour tous vous dire j’ai même fait animateur dans les supermarchés. Ça marchait très bien. La structure a grossi sur toute la France. Cela m’a permis de faire ce que je rêvais depuis l’âge de 13 ans, c’est-à-dire écrire et jouer. Je faisais un one-man-show avec un pianiste, j’ai fait des dizaines de soirées privées d’entreprise avec mon spectacle. Et ce jusqu’à cette première pièce en 2003 qui a tout déclenché. À ce moment-là je suis parti et j’ai laissé ma femme diriger l’entreprise seule.

Que raconte La Biscotte ?
En fait, c’est un homme misogyne, égoïste, qui décide de consacrer le reste de sa vie à lui-même. C’est l’histoire d’un mec comme ça, et un Dieu lui envoie une femme pour le redresser. Elle finit par tomber amoureuse de lui. Il faut avoir l’esprit ouvert et voir le second degré. Même si un jour, un des spectateurs m’a dit « Finalement votre pièce est beaucoup plus profonde qu’on veut bien le croire au premier abord ».

Y a t-il beaucoup de vécu dans cette pièce ?
Bien sûr, le mec qui vend ses affaires, ça nous est arrivé. Le coming out de mon copain Xavier, dans la pièce, est quelque chose que j’ai vraiment vécu avec mon meilleur ami et qui est ma plus belle expérience d’homme. C’est dit d’une façon assez directe et certaines personnes peuvent en être choquées. La Biscotte est presque une histoire vraie. À part que la femme qui est arrivée n’est pas arrivée par un Dieu. Quoique…

Votre personnage est très misogyne, est-ce arrivé que certaines femmes vous attendent à la sortie du théâtre ?
Oui, ça m’est déjà arrivé. Il y en a une qui m’attendait à la sortie avec ses copines et m’a dit « Toi j’ai envie de te gifler ». J’ai répondu « Ne confonds pas le comédien et la personne ». Donc nous avons eu une discussion sur les rapports hommes/femmes. Mais, je crois que les grands misogynes respectent beaucoup les femmes en réalité.

Pour parler de Lola Dewaere, votre partenaire dans la pièce, elle débute sur la scène…
Oui en fait, ça s’est passé d’une façon très bizarre. Quinze jours avant la première au théâtre du Temple, nous ne savions pas que nous allions faire la biscotte à Paris. Le directeur du Temple m’a appelé et m’a demandé de faire une Biscotte à Paris. Il m’a dit que Lola Dewaere, la fille de Patrick Devers, aimerait bien jouer. Je suis monté à Paris pour la voir et j’ai accepté. C’est une fille très simple et très humble. Elle a apporté une couleur différente qui amène quelque chose. Et je suis sûr que Lola fera une carrière dans le théâtre et dans le cinéma !

Le fait que ce soit la fille de Patrick Dewaere a été un atout ou un inconvénient ?
Il faut savoir que Lola n’a pas été bercée dans ce milieu car elle avait 3 ans et demi lorsque son père est mort. Avant de jouer la Biscotte, elle a tout de même tourné dans un petit film, donc ce n’est pas sa première expérience. Après, c’est une arme à double tranchant car on l’attend étant donné ses gênes. Le talent demande du travail et Lola travaille.

Jusqu’à quand se joue la pièce au théâtre du Temple ?
Normalement, c’était prévu jusque mi-août, mais elle se terminera mi-septembre.

Quels sont tes futurs projets ?
Je joue ma nouvelle pièce Arrosage automatique à Bordeaux. On verra si cette pièce peut avoir un avenir et monter à Paris avec Lola.



Vos commentaires sur nos réseaux

Exprimez-vous

Jeux concours

JEU CONCOURS AXE PEACE PROJECT

Concours du 25/03/2014 au 25/04/2014

JEU CONCOURS AXE PEACE PROJECT

Entrevue et Axe vous font gagner 20 kits Axe Peace ! Après avoir permis à un anonyme de partir dans l’espace, AXE prend un nouveau virage avec sa nouvelle campagne AXE Peace. Objectif, rassembler les jeunes hommes et femmes autour d’un messages fort : « Make love. Not war »   Pour sensibiliser le public à ce message, AXE a...

JEU CONCOURS LONE RANGER !

Ce jeu concours est terminé.

JEU CONCOURS LONE RANGER !

La liste des gagnants est en ligne, venez vite voir si vous en faites partie !

Voir plus de jeux
En ce moment