Après Miss Bretagne, Miss Haute-Garonne évincée pour des photos sexy !

Après Miss Bretagne, Miss Haute-Garonne évincée pour des photos sexy !
09 Oct 2015

Après l’éviction de Miss Bretagne cette semaine, une autre Miss a connu le même sort pour une photo sexy, rapporte La dépêche du Midi.

Jeudi 8 octobre, le comité Miss France annonçait l’éviction d’Eugénie Journée, Miss Bretagne 2015, après la découverte de photos d’elle dénudée sur son compte Facebook.

Aujourd’hui, c’est Julie Taillart qui a été destituée de son titre de Miss Haute-Garonne. La jeune femme avait été élue en avril dernier et devait participer ce soir à la phase régionale de l’élection Miss Midi-Pyrénes, dernière étape avant le concours Miss France en décembre.

Sur son Facebook, Julie Taillart a annoncé « Je ne pourrai pas participer à l’élection Miss Midi-Pyrénées. Merci à ceux qui m’ont soutenue. L’aventure s’arrête pour moi. »

Cependant, comme l’affirme la Dépêche du midi, l’affaire demeure cocasse. Car c’est parce qu’elle a été honnête que Julie Taillard a été exclue du concours. En effet, la blonde plantureuse d’1m82 aurait paniqué en apprenant que Miss Bretagne avait été déchue de son titre après la découverte d’une photo dénudée sur les réseaux sociaux. La jeune femme de 20 ans a alors eu le geste spontané de présenter sa propre photo dénudée au Comité.

M.Lima, délégué régional évoque « une photo encore moins litigieuse que celle de miss Bretagne et qui ne circulait pas sur les réseaux sociaux. » Cependant, il confirme « un geste spontané de la part de Julie d’avoir apporté elle-même la photo et d’avoir choisi de ne pas se présenter à l’élection ».

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *